Histoire

Au fil des siècles
Village1

Reconstruction du clocher de l'église au dessus du porche de 1877 à 1878

Grande rue

La Grande Rue et le restaurant "le Tisonnier" (septembre 97)

Sauveterre 2

Le troisième château de Sauveterre

    Le village de Saint-Loup a pour origine un prieuré fondé par l'abbaye de Massay (Cher) au XIIème siècle. Il est situé sur les terres du seigneur de Graçay (Cher). Des exploitaions agricoles sont construites par les moines. Elles sont appelées "granges". On retrouve ce nom à Saint-Loup avec notamment le ruisseau de la Grange. L'église étant dédié à Saint-Loup, le village pris naturellement ce nom.

     Le lieu-dit Sauveterre est aussi créé par les moines de Massay. Il jouissait, comme son nom l'indique, du droit d'asile.

     Saint-Loup devient une paroisse qui dépend des seigneurs de Graçay jusqu'en 1329. En 1328, un des fils de Pierre III de Graçay devient seigneur de Saint-Loup et de Sauveterre. Au cours des siècles qui suivirent, plusieurs familles se succèdèrent à la tête de la seigneurie.

    Pendant les guerres de religion, le seigneur de Sauveterre fut tué d'un coup d'arquebuse sur la place du village en 1658.

    A la Révolution, Saint-Loup prit le nom amplement mérité de Bellevue.

    La famille de Benard conserva la baronnie de Saint-Loup dans son intégralité jusqu'en 1863. A cette date, beaucoup de maisons du bourg et des métairies furent vendues.

     Il existait une foire très ancienne puis qu'on en retrouve trace sur une charte de 1320. Elle avait lieu le 1er septembre. Elle était comparable à celle de Maray qui, elle, existe toujours. Le lieu-dit "Terres de la Foire" en conserve la mémoire. Le cimetière, qui se trouvait au sud de l'église, y a été déplacé en 1929.

Barre rouge

Présentation  |  Géographie  |  Lieux remarquables

Barre rouge

You can reach Michel Joly by e-mail at:

jolymich41@wanadoo.fr

Copyright © 1997 Michel Joly

Créé le 26 décembre 1997

Dernière révision : 28 août 2002